Remaniement ministériel

Après la démission de ses fonctions de ministre de François Biltgen, un remaniement ministériel était devenu inévitable. Jean-Claude Juncker a présenté samedi après-midi  ses propositions au conseil national du CSV, qui les entérinnés. Plus tard dans la journée de samedi, Jean-Claude Juncker a présenté, lors d’une conférence de presse, le nouveau visage du gouvernement.

Marie-Josée Jacobs met donc un terme à plus de vingt ans de carrière en tant que ministre. C’est elle qui aurait pris cette décision de son plein gré.

Les nouveaux venus s’appellent: Martine Hansen et Marc Spautz.

Les ressorts détenus par Jacobs et Biltgen ont été redistribués comme suit.

  • Octavie Modert devient ministre de la Justice et de la Fonction publique tout en gardant ses ressorts actuels.
  • Martine Hansen est la nouvelle ministre l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
  • Marc Spautz devient ministre de la Famille et de l’Intégration, de la Coopération et de l’Action humanitaire,  et ministre des Relations avec le Parlement.
  • Luc Frieden récupère à côté de son mandat de ministre des Finances celui de la Communication et des Médias.
  • Enfin le Premier ministre Jean-Claude Juncker prend encore le ressort des Cultes.

L’assermentations des nouveaux ministres Martine Hansen  et Marc Spautz aura lieu mardi à 10 heures. L’audience de congé de Marie-Josée Jacobs et de François Biltgen aura lieu lundi à 11h30 au palais grand-ducal.