Première estimation du PIB pour l’année 2012: +0.3%

Le STATEC a publié mardi la première estimation du Produit Intérieur Brut (PIB) pour le quatrième trimestre 2012 et pour l’année 2012 dans son ensemble, ainsi que des chiffres révisés pour les trimestres précédents.

Au quatrième trimestre 2012, l’évolution du PIB en volume a été de +1.6% par rapport au quatrième trimestre de 2011 et de +1.6% par rapport au trimestre précédent. Les évolutions annuelles du PIB en volume pour 2012 ont été révisées comme suit: -0.5% au lieu de -0.1% pour le troisième et de +0.6% au lieu de +0.9% pour le deuxième trimestre. Concernant l’évolution du premier trimestre 2012, elle reste inchangée: -0.3%.

La valeur ajoutée des activités financières et d’assurance baisse de 0.4% par rapport au trimestre précédent. L’évolution des autres branches, par ordre d’importance dans le PIB, se présente comme suit:

  • Administration publique, éducation et santé: +1.1%
  • Commerce; transports; hébergement etrestauration: +4.1%
  • Services aux entreprises: +2.1%
  • Activités immobilières: +1.3%
  • Information et communication: +2.1%
  • Industrie, y compris énergie et distribution d’eau: +1.7%
  • Construction: +0.2%

Par rapport au troisième trimestre 2012, la dépense de consommation finale des ménages et des institutions sans but lucratif au service des ménages a augmenté de 1.9%, alors que celle des administrations publiques a augmenté de 1.2%. La hausse de la formation brute de capital fixe est de17.7%. Les exportations ont augmenté de 2.5% et les importations de 2.7%.

Dans l’ensemble de l’Union européenne, le taux de chômage était de 10,9 % en février 2013, en hausse par rapport à janvier 2013 (10,8%). La  Grèce enregistre toujours le plus fort taux de chômage de la Zone euro à 26,4 %. Le Luxembourg — 5,5 %.