PolitMonitor de printemps

правительство

D’après les résultats du PolitMonitor de printemps 2014, Jean Asselborn perd 2 points de sympathie, mais caracole en tête devant Xavier Bettel, qui chute à 75%, soit 5 points de moins par rapport aux résultats de décembre 2013.

L’ancien Premier ministre, Jean-Claude Juncker chute également dans les sondages et est considéré comme sympathique par 73% des sondés contre 78% en décembre 2013.

Même s’il perd lui aussi quatre points, Jean-Claude Juncker continue à tutoyer des sommets de popularité (85%). Les courbes de MM. Bettel et Juncker s’étaient croisées en avril 2013, le premier volant la vedette au second. M. Bettel avait alors été considéré à la fois comme le plus compétent et le plus sympathique. Mais, dès le PolitMonitor de septembre 2013, M. Juncker avait à nouveau inversé la tendance.