Jean Asselborn au Comité des ministres du Conseil de l’Europe à Vienne

Jean Asselborn lors de son intervention au Comité des ministres du Conseil de l'Europe

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a participé à la 124ème session du Comité des ministres du Conseil de l’Europe, le 6 mai 2014 à Vienne.

Placées sous le thème «Les valeurs du Conseil de l’Europe et la stabilité en Europe: défis actuels», les discussions du Comité des ministres ont permis de faire le point sur la situation générale de la démocratie, des droits de l’homme et de l’Etat de droit en Europe à l’appui du rapport présenté par le Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland.

Le ministre Asselborn a focalisé son intervention sur la situation en Ukraine. Il a salué la libération des observateurs de l’OSCE, dans laquelle la Russie a fait preuve de volonté et de détermination dans son influence pour contribuer à une solution. Il a rappelé le drame d’Odessa du 2 mai, qui a fait plus de 40 morts, et a relevé que «les derniers développements sur le terrain font craindre que nous soyons au bord d’une guerre civile en Ukraine».

Le ministre a relevé que les élections présidentielles du 25 mai seront cruciales pour donner à tous les citoyens de l’Ukraine la possibilité de s’exprimer démocratiquement. «La légitimation de la fonction la plus haute en Ukraine en deviendra incontestable. Ensuite devra s’engager un débat sur la Constitution, et des élections parlementaires devront avoir lieu au cours de l’année».

Le ministre Asselborn a conclu en rappelant que l’Ukraine devra trouver son équilibre entre la Russie et l’Europe. «Elle doit être souveraine, démocratique et prospère, et tous les citoyens ukrainiens devront trouver leur place dans cette nouvelle Ukraine».