Entrevue du ministre des Finances, Pierre Gramegna, avec son homologue autrichien Michael Spindelegger

gramegna-austria-6001

Le 11 février 2014, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a reçu son homologue autrichien, Michael Spindelegger, au ministère des Finances.

Lors de l’entrevue, les ministres ont fait un tour d’horizon sur les questions d’actualité politique et financière et discuteront plus particulièrement de l’échange automatique d’informations.

Luxembourg et Autriche ont maintenu leur position concernant la mise en place de règles européennes contre la fraude et l’exil fiscal. Les deux États membres ne donneront pas leur feu vert à cette législation sans un accord avec les cinq pays européens qui n’appartiennent pas à l’Union européenne mais dont les places financières peuvent impacter directement l’économie des deux pays. Suisse, Liechtenstein, Monaco, Andorre et San Marin restent donc dans le collimateur de Luxembourg et de Vienne.