Elections anticipées: le Grand-Duc se donne un temps de réflexion

Le 11 Juillet après un Conseil de gouvernement, qui s’est passé dans une «ambiance normale», Jean-Claude Juncker a été reçu en audience par le Grand-Duc.

Selon un communiqué du maréchalat de la Cour, le grand-duc Henri  se «réserve un délai de réflexion et procèdera à une série de consultations».