Déclaration et débat sur l’Ukraine

asselb

La délégation du Benelux des ministres des Affaires étrangères — Didier Reynders, Belgique; Frans Timmermans, Pays-Bas; Jean Asselborn, Luxembourg — a été reçue, le 10 mars, en audience par le président de la Verkhovna Rada de l’Ukraine, Oleksandr Turchynov.

Selon le Ministre des Affaires étrangères, la Russie serait prête à entamer le chemin des négociations. Jean Asselborn s’est adressé à la Chambre au cours d’une déclaration suivie d’un débat sur l’Ukraine à la Chambre. «L’Union européenne soutiendrait la création d’une Ukraine réunissant toutes les ethnies et régions».

De retour d’une visite de travail conjointe des ministres des Affaires étrangères des pays du Benelux à Kiev, le Ministre a rappelé la position de l’Union. Les pays membres se sont prononcés en faveur de pourparlers rassemblant les principaux interlocuteurs de la crise, y compris la Russie, afin de renouer un dialogue constructif et mutuellement bénéfique pour tous.

Jean Asselborn pour sa part insiste — «pour le Luxembourg, les sanctions ne sont pas les seules réponses à la crise, il faut privilégier la voie de la démocratie».