Constitution: les partenaires de coalition veulent organiser un référendum

foto2

Pour dépoussiérer l’Etat, les partenaires de coalition prévoient une série de réformes. A commencer par celle de la Constitution luxembourgeoise. Un référendum est d’ores et déjà dans les tuyaux.

Quant à la Fête nationale, elle doit rester un acte civil et militaire. Autre priorité: se débarrasser, une bonne foi pour toute, de l’étiquette d’Etat opaque dans lequel il serait possible de blanchir de l’argent en toute légalité.

Autre changement à prévoir du côté du Service de renseignement de l’Etat (SREL). Sur base du rapport de la Commission d’enquête parlementaire, les services secret luxembourgeois vont être totalement réformés à leur tour. Au niveau du droit familial, les partenaires de coalition entendent réformer le divorce et le mariage. (Luxembourger Wort)