Au cours de la vote à l’ONU le Luxembourg a soutenu le traité sur le commerce des armes conventionnelles

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté le 3 avril le premier traité sur le commerce international des armes conventionnelles. Ce document porte sur tous les transferts internationaux y compris l’exportation, l’importation et le transit de ces armes. La résolution ouvre le traité à la signature à partir de 3 juin 2013.

154 de 193 pays-membres de l’ONU dont le Luxembourg ont voté pour le traité et 3 (Syrie, Corée du Nord, Iran) contre.

23 pays se sont abstenus, parmi lesquels certains des principaux exportateurs (Russie, Chine) ou acheteurs de ces armes (Egypte, Inde, Indonésie).

Le représentant russe à l’ONU Vitali Tchourkine a souligné que la Russie «allait examiner soigneusement» le traité avant de décider de signer le ou non. Il y a déploré des «lacunes» comme l’absence de contrôle spécifique des livraisons d’armes aux rebellions ou des «critères d’évaluation du risque pas assez clairs».