ArcelorMittal abaisse ses objectifs après une lourde perte trimestrielle

Le géant de l’acier a revu ses objectifs annuels à la baisse jeudi, après avoir subi une lourde perte de 780 millions de dollars au deuxième trimestre, où il affirme avoir atteint son «point le plus bas du cycle».

Au deuxième trimestre, ArcelorMittal a plongé dans le rouge, avec une perte nette qui a atteint 780 millions de dollars et contraste fortement avec le bénéfice net d’un milliard affiché à la même période l’an dernier.

Le sidérurgiste luxembourgeois a doublé sa perte par rapport au premier trimestre, où elle s’était élevée à 345 millions.

Sur l’ensemble du semestre, le géant de l’acier affiche une perte de 1,12 milliard de dollars, un véritable plongeon dans le rouge comparé au bénéfice de 1,11 milliard engrangé en 2012.