Sur une adresse des chrétiens syriens

siria

Le ministère des Affaires étrangères de la Russie a reçu par le biais de ses canaux diplomatiques une demande des chrétiens syriens de la région de Qalamoun, dans la province de Damas, où les célèbres sanctuaires chrétiens de Syrie sont situés. Nous publions sa traduction annotée de l’arabe.

«Nous, les chrétiens de Qalamoun, résidant dans des villes de Seydnaya, Maara Seydnaya, Maalyulya et Maaruna, pour la première fois depuis la naissance du Christ sont sous la menace de l’exil de notre terre. Nous préférons la mort au vagabondage dans les camps de réfugiés. C’est pourquoi nous allons protéger notre Patrie, l’honneur et la foi, et nous ne laisserons pas la terre sur lequel le Christ a marché.

Les chrétiens de Qalamoun pensent que le but des terroristes, qui sont soutenus par l’Occident, est l’élimination de notre présence traditionnelle par les méthodes les plus dégoûtantes, y compris les meurtres brutaux de gens simples.

Pour nous la Fédération de Russie est un fort facteur de paix et de stabilité dans le monde entier. La Russie maintient une position ferme pour protéger la Syrie, son peuple et son intégrité territoriale. Nous sentons également le soutien de la part de l’Eglise orthodoxe russe.

Au cours des siècles, les chrétiens d’Orient savaient que personne ne se soucie de leurs intérêts comme la Russie. La Russie a toujours été avec eux aux moments de défi dans les aspects politiques, économiques, humanitaires et autres.

Etant donné que la législation syrienne autorise la double nationalité, nous avons choisi de solliciter la citoyenneté de la Fédération de Russie, si c’est possible. L’acquisition d’un passeport russe serait un honneur pour chaque chrétien syrien. Nous serons sous la protection de la Russie en cas de menace d’extermination provenant des terroristes. Près de 50.000 personnes, dont des médecins, des ingénieurs, des avocats et des entrepreneurs, sont prêtes à signer cette demande. Personne ne veut abandonner sa maison. Nous avons tout ce qu’il nous faut, nous ne demandons pas d’aide financière.

Notre demande ne signifie pas que nous doutons de l’armée syrienne ou du gouvernement. Nous sommes effrayés par le complot de l’Occident et des extrémistes imbibés de haine qui mènent une lutte violente contre notre pays. Les événements de Maalyulya nous ont servi de leçon.

Les chrétiens de Seydnaya, Maara Seydnaya, Maalyulya et Maaruna expriment leur profond respect pour la Russie et son gouvernement, et la hiérarchie de l’Eglise orthodoxe russe. Le 3 octobre 2013».

Les signatures des représentants des familles qui demandent la citoyenneté russe suivent ce texte.