RIAN: L’UE souhaite accéder au secteur gazier russe (diplomatie)

MOSCOU, 18 avril — RIA Novosti

L’Union européenne souhaite accéder au secteur gazier russe, a déclaré jeudi à Moscou Fernando Valenzuela, chef de la représentation de l’UE en Russie, devant les députés à la Douma (chambre basse du parlement russe).

«Nous comprenons la préoccupation russe, mais l’Union européenne considère que le Troisième paquet énergie ne crée pas de conditions discriminatoires pour les sociétés russes. Ce paquet signifie que notre marché s’ouvre pour les sociétés russes. Gazprom possède des biens dans 21 pays et nous souhaitons que l’Union européenne soit présente dans le secteur gazier en Russie», a indiqué M.Valenzuela.

Approuvé fin 2009, le «3e Paquet énergie» est un ensemble de six actes législatifs officiellement dénommés le Troisième paquet de libéralisation du marché de l’énergie européen. Ces textes limitent le droit des producteurs d’énergie de posséder et de gérer les réseaux de transport d’énergie. Ils consacrent également le principe de séparation des activités de production et de transport d’énergie. Toute compagnie étrangère qui ne respecte pas ce principe pourrait se voir interdire le marché de l’UE.

Selon la Commission européenne, le «troisième paquet énergie» doit permettre à de nouveaux acteurs de s’implanter sur le marché et de faire baisser les coûts de l’énergie. Le premier fournisseur de gaz russe, le groupe Gazprom, se dit directement visé par ce paquet.