Le Président de la Douma d’Etat russe appelle à plus de parlementarisme

Strasbourg, le 1 octobre 2013 — Dans son intervention devant l’Assemblée parlementaire ce mardi, Sergueï Narychkine, Président de la Douma d’Etat russe, a mis en avant le rôle joué par la Russie dans la recherche d’une solution au conflit syrien, affirmant qu’il incombe collectivement à l’Europe de rappeler activement les leçons tirées des deux guerres mondiales.

 M. Narychkine a exprimé son soutien à la réforme du Conseil de l’Europe menée par le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland, et invité l’Assemblée parlementaire à abandonner ses activités anachroniques de suivi par pays au profit d’un suivi thématique et à se concentrer sur des questions importantes pour les futures générations d’Européens.

 La Russie, a-t-il déclaré, peut tirer profit de l’expérience européenne, par exemple en matière de démocratie parlementaire, qui devient plus importante que jamais alors que les nouvelles technologies permettent une participation accrue des citoyens et offrent de réelles possibilités de développer la démocratie.

 M. Narychkine a par ailleurs exposé les motifs qui ont inspiré les législateurs russes lors de l’adoption de textes qui ont récemment suscité des préoccupations au niveau international, comme les lois sur les rassemblements et les manifestations, le financement des ONG par des fonds étrangers ou la protection des enfants contre la propagande niant les relations familiales traditionnelles.

Vidéo : discours de Sergueï Narychkinehttp://www.assembly.coe.int/nw/xml/News/News-View-FR.asp?newsid=4661&lang=1&cat=8