La Russie énonce les principes pour un groupe international sur la résolution de la crise ukranienne

5eff76e5062737eee0042484f2a35ed0

La Russie a annoncé lundi le lancement d’un groupe de soutien pour l’Ukraine acceptable pour toutes les forces politiques du pays et a présenté les grands principes pour une résolution de la crise.

«Les participants du groupe de soutien seront soumis à des principes et devront respecter les intérêts du peuple ukrainien multi-ethniques, et soutenir la lutte des Ukrainiens pour une vie en sécurité en respectant les us et coutumes», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

«L’inadmissibilité de restaurer l’idéologie néo-nazi, et le besoin pour les hommes politiques ukrainiens de se dissocier des ultra-nationalistes et de cesser leurs tentatives de déstabilisation de la situation dans les différentes régions» font partie de ces principes.

Le ministère a fait savoir que le groupe proposé devra travailler non pas à creuser des fossés entre Moscou et Kiev comme l’ont suggéré des pays occidentaux, mais à encourager les Ukrainiens à appliquer l’accord signé le 21 février par le président Viktor Ianoukovitch désormais déchu et les leaders des partis d’opposition.

Le groupe devra également convaincre les autorités ukrainiennes de réunir une assemblée constitutionnelle et d’organiser un référendum populaire pour adopter une nouvelle constitution, a poursuivi le communiqué.

Après l’adoption d’une nouvelle constitution, des élections générales devront être organisées, a poursuivi le ministère, avant d’ajouter que le droit de la Crimée de décider de son statut suivant le référendum de dimanche doit être reconnu et respecté.

Ces objectifs et principes doivent être garantis par la Russie, l’Union européenne et les Etats-Unis et entérinés par une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.