La Commission économique eurasienne permettra d’approfondir la coopération avec l’Ukraine et au Kirghizistan

Le 29 mai 2013 Lors de la réunion du Conseil suprême économique eurasienne, l’organe suprême de l’Union douanière de la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, est signé une décision sur le projet de mémorandum sur l’interaction d’approfondissement de la Commission économique eurasienne à l’Ukraine et au Kirghizistan. Cette réunion a rassemblé les présidents des Etats membres de l’Union douanière en présence des présidents du Kirghizistan et en Ukraine.

Lors de la réunion, les présidents des Etats membres de l’Union douanière ont discuté des plans pour le développement de l’intégration régionale, notamment la création de l’Union économique eurasienne avant le 1er Janvier 2015, et l’expansion de la coopération de l’Union douanière de la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, le Kirghizistan et l’Ukraine.

A la suite de la réunion du Conseil suprême économique eurasienne a été signé un certain nombre d’autres documents, y compris la mise en œuvre des grandes orientations de l’intégration, la création d’un système d’information intégré du commerce extérieur et mutuelle, l’agro-coordonnée politique de la Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan.

On s’attend à ce que l’Ukraine va devenir un observateur de l’Union économique eurasienne. Les parties envisagent de signer un mémorandum dans les prochains jours lors d’une réunion des chefs de gouvernement à Minsk. Kirghizistan reçoivent également le statut d’observateur auprès de la Commission économique eurasienne et d’autres formats de l’Union douanière et l’Espace économique commun.