Forum de Saint-Pétersbourg: amnistie pour les entrepreneurs et des contrats pour 220 mds EUR (SYNTHESE)

Le Forum économique international de Saint-Pétersbourg tenu entre les 20 et 22 juin a apporté la promesse d’une amnistie à des milliers d’entrepreneurs russes emprisonnés et remis en question le monopole de Gazprom en matière d’exportation de gaz russe.

Le Forum entamait ses travaux sur fond de préoccupations suscitées par le ministre russe des Finances Anton Silouanov qui avait indiqué vouloir procéder pendant l’été à des achats de devises étrangères pour remplir ses réserves. Les déclarations de M.Silounaov ont immédiatement fait chuter le rouble et ont fait l’objet d’intenses débats parmi les participants au Forum.

Pour sa part, Elvira Nabioullina, nouvelle gouverneure de la Banque centrale de Russie, a qualifié de telles déclarations d’inacceptables et lourdes de «conséquences négatives». Le vice-chef du gouvernement, Igor Chouvalov, a quant a lui qualifié les propos de M.Silouanov de «fantaisistes».

Conformément aux attentes, la stagnation économique a fait le principal sujet de discussions menées dans le cadre du Forum. Le ministre du Développement économique Andreï Beloussov a expliqué l’absence de croissance par le niveau élevé des taux d’intérêt et la politique tarifaire appliquée en Russie, ainsi que par le renforcement du rouble. Dans le même temps, les participants au Forum ont été unanimes quant aux moyens de remédier à la situation: selon eux, la Russie n’a pas d’autre choix que de stimuler les investissements dans son économie.

Le Forum a apporté une nouvelle longtemps attendue aux producteurs indépendants de gaz russes, le président Poutine ayant promis une libéralisation imminente des exportations de gaz naturel liquéfié (GNL), ce qui devrait faire une brèche dans le monopole des exportations de gaz russe détenu actuellement par le groupe Gazprom.

Au total, 102 contrats pour un montant de 9.600 milliards de roubles (près de 220 mds EUR) ont été conclus dans le cadre du Forum de Saint-Pétersbourg. Le groupe pétrolier Rosneft a quant à lui signé un contrat sans précédent portant livraison de pétrole à la Chine évalué à 270 mds USD.

Côté politique, le Forum a été marqué par l’appel de Vladimir Poutine à décréter avant le 14 juillet prochain une amnistie pour les personnes emprisonnées pour des crimes économiques. In convient de rappeler que le chef du Kremlin a rejeté le projet initial d’amnistie présenté par le délégué russe aux droits des entrepreneurs Boris Titov le qualifiant de «pas mûr». Amendé par la communauté d’affaires et les députés de la Douma, le projet actuel concernera entre 5.000 et 6.000 entrepreneurs, dont probablement l’ex-PDG du groupe Ioukos Mikhaïl Khodorkovski.

RIA NOVOSTI